Quelle est l’efficacité de l’hypnose?

Parmi les preuves: Une étude publiée par le Docteur Barrios, qui fait part de l’efficacité de l’hypnose, en comparaison avec d’autres approches thérapeutiques.

De Sebastián -
 

L’hypnose, est-elle réellement efficace?

Si l’efficacité de l’hypnose en comparaison avec d’autres formes de thérapie semble évidente, il est important de ne pas tomber dans le conformisme (en tenant compte uniquement de supputations ou de sa propre expérience), évitant ainsi toute appréciation subjective qui manquerait par définition d’objectivité. C’est la raison pour laquelle, pour aborder la question sur l’efficacité de l’hypnose, nous nous référerons uniquement aux publications scientifiques dans ce domaine.

Comparatif entre hypnose et autres formes de thérapie

Le Docteur Alfred A Barrios, de l’Université de Californie, à Los Angeles (UCLA), publia dans l’American Heath Magazine, V7, Meridien Peak Hipnosis, le comparatif suivant, entre différentes approches thérapeutiques et l’hypnose:

  • PSYCHANALYSE: 38% des patients, estiment « ressentir des changements » après 600 séances de travail.
  • THÉRAPIES COGNITIVES COMPORTEMENTALES: 72% des patients consultés, estiment « ressentir des changements » après 22 séances de travail.
  • HYPNOSE: 93% des patients, estiment « obtenir des résultats », après 6 séances de travail.

Efficacité de l’hypnose pour l’arrêt du tabac

Un étude réalisée auprès de l’Université de Médecine de Washington, démontre que:

  • Pour un total de 43 patients venus consulter pour l’arrêt du tabac, 39 réussiront à se libérer du tabac définitivement.
  • Le taux d’efficacité constaté pour l’arrêt du tabac est de 90,6%. 
  • Le suivi du traitement s’est poursuit entre 6 mois à 3 ans, après l’arrêt définitif du tabac.

Efficacité de l’hypnose pour la perte de poids

Une étude comparative, menée par l’Université  de Connecticut, sur un total de 18 patients, démontre:

L’efficacité d’une thérapie par l’hypnose, face à une thérapie cognitive comportemental.

  • Les patients ayant suivi des séances d’hypnose pour la perte de poids, on perdu plus de poids que 90% de personnes ayant suivi des séances de thérapie comportemental cognitive.
  • Les patients qui ont bénéficié des séances d’hypnose pour la perte de poids, continuaient à mincir dans les deux années, après le premier protocole.

Source: University of Connecticut, Storrs Allison DB, Faith MS. Hypnosis as an adjunct to cognitive-behavioral psychotherapy for obesity: a meta-analytic reappraisal. J Consult Clin Psychol. 1996; 64(3):513-516.

Efficacité de l'hypnose en Hypnoanesthésie et dans la Préparation à la Chirurgie

Il existe un grand nombre d’articles, indiquant que des suggestions données avant la chirurgie et des suggestions données pendant l’anesthésie ou en salle de réveil, seraient bénéfiques pour réduire les douleurs, faciliter la guérison et réduire les complications post opératoires. (Voir les travaux de Bonello et al. 1960, Papermaster et Wangensteen 1961…).

En 1932, Milton Erickson fait la première observation sur le fait que les patients anesthésiés, peuvent apprécier des conversations à un certain niveau de conscience (une femme obèse se plaint d’avoir entendu son chirurgien la comparer avec une baleine échouée sur la côte). Cheek en 1959, publia le premier article sur la question. 

Selon Rossi et Cheek en. 1988, des commentaires de nature malveillante, perçus à un niveau de conscience, peuvent causer des dégâts importants et entraîner des problèmes psychosomatiques durables. Ils peuvent être suffisamment traumatisants, pour entraîner des complications post-opératoires, de la dépression ou des réactions végétatives.

Wolfe et Millet en 1960, ont signalés que chez 1500 patients ayant reçu des suggestions positives, la moitié n’avait pas eu besoin de médicaments antalgiques en post-opératoire. 

Hutchings en 1961, à rapporté des résultats positifs à la suite de l’utilisation des suggestions positives sur plus de 200 patients. Il fait état que 140 de ses patients, n’avaient pas besoin de médicaments antalgiques après l’opération et que 12 de 88 personnes opérés de l’abdomen, n’avaient nécessité aucun traitement pour la douleur.

Renforcement du Moi - Développer l’estime de soi, l’efficacité personnelle, la confiance en soi

Bandura en 1981, estime que l’on peut développer l’efficacité personnelle, en concevant des expériences de succès pour le patient.

Marlat & Gordon, en 1985, indiquent que les jeux de rôle et les techniques de répétition mentale, sont des méthodes qui développent les attentes d’efficacité personnelle.

Le développement des sentiments d’estime de soi et d’efficacité personnelle sont un outil puissant dans le travail avec des patients dépressifs, malades, chez l’athlète, les étudiants, les enfants, et aident dans le traitement des troubles du comportement alimentaire et les addictions, parmi nombreuses autres applications.

Consulter avec un professionnel de l’hypnose à Casablanca

Sebastián LÓPEZ est coach, préparateur mental et enseignant en hypnose. En 2017, il fonda l’Institut International d’Hypnose de Casablanca. Depuis, l’institut forme à l’hypnose et propose des consultations en hypnothérapie avec des praticiens spécialisés en hypnose au Maroc et à l'étranger.

Désormais, pour consulter en hypnose, vous pouvez prendre rendez-vous avec un professionnel de l’Institut International d’Hypnose à Casablanca, au Royaume du Maroc, mais aussi en Afrique et en Amérique Latine.